Les derniers articles

Channeling : depuis quand avez-vous perdu foi en l'humanité ?

Oh, bien sûr vous pourriez penser que la foi s'est évaporée à force de guerres, de famines, de meurtres et d'attentats, de toutes ces connaissances de souffrances que vous emmagasinez en vous depuis la naissance à grande échelle ; et pourtant non.

Vous avez perdu foi lors d'événements personnels et qui peuvent vous sembler aujourd'hui dérisoires : lorsqu'un parent ne vous a pas regardé danser fièrement devant lui, lorsque vous espériez des applaudissements à un spectacle de fin d'année, lorsqu'on vous a promis de vous chercher à la sortie de l'école et qu'on vous a "oublié", ou lorsque vous avez tenté quelque chose et qu'on vous a dit que ce n'était pas pour vous. Ce sont ces toutes petites choses qui vous ont déçu, blessé et parfois même jusqu'à vous faire abandonner des rêves et passions, car vous aviez besoin de vous sentir bons dans le regard des êtres aimés. En perdant foi en autrui, vous avez perdu la foi en vous, et en perdant foi en vous, celle en l'humanité.

- (...)

Tu te souviens Gwen, d'avoir joué à saute-moutons entre cousins et cousines, et qu'à ton tour, ta grande cousine s'est baissée et que tu es tombé sous les éclats de rire de tous ? Que s'en est-il suivi ? Toute ta scolarité tu n'as plus voulu que quelqu'un t'aide à faire le poirier à la gym, monter sur une poutre ou te tenir la main..., à t'aider à résoudre un problème de maths, et plus tard tu n'as jamais réussi à t'abandonner au test de lâcher prise et basculer en arrière dans les bras de quelqu'un.

- Oui.

C'est cela qui t'a mené à vouloir t'en sortir seul, comme c'est cela qui mène chaque être humain et avoir peur des inconnus, de l'inconnu, à chaque peuple d'avoir peur du voisin et à chaque pays d'élaborer des stratégies d'attaques et de défenses, de dissuasions et persuasions.

La déception. La peur de sa reproduction. Le sentiment que l'autre est un ennemi. Ce phénomène de grande échelle n'est que le fruit d'expériences personnelles et individuelles.

- Mais j'ai foi en l'humanité à présent. (?)

Tu ne sais pas si c'est une question ou une affirmation, tu n'as pas foi en ta foi ? Et bien cela dépend des domaines, oui tu as foi en l'humanité dans sa globalité, mais tu as encore des peurs personnelles et faisant partie de ce que tu estimes infimes.

L'être humain retrouvera la Foi en l'immensité quand il considérera l'infime comme immense et important.

- Oui, on en revient à la simplicité et les petites choses du quotidien ?

C’est bien plus que cela, ce n'est pas "petits". C'est considérer la totalité de l'œuvre comme l'essentiel, que la chute à vélo d'un enfant n'est pas moins importante qu'une bombe lâchée dans une foule, sans hiérarchiser ce qui compte vraiment et ce qui compte peu.

Guérissez d'abord les blessures que vous sous-estimez avant de vouer vos énergies à "améliorer le monde".

Quand vous soignez une éraflure, vous guérissez déjà l'univers tout entier.

- Merci.

01.11 Gwen Clappe & Absolu

Contact

This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

 

© Gwen Clappe 2021 - Tous droits réservés

Design & communication
www.pikystudio.ch