Les derniers articles

L'art de nuancer

On peut bien sûr revenir sur l'art de la guerre, diviser pour mieux régner, en opposant les gens par des oui / non, pour /contre, pro/anti etc. Mais ce serait encore et toujours chercher un coupable afin d'éviter de prendre sa responsabilité.

On m'a souvent demandé dans ma vie, et cette année plus que jamais, comment je fais pour rester calme face à la contraction, bien sûr je pourrais développer sur le fait de rester centré, de calmer son ego, d'écouter son âme, etc. Mais aujourd'hui je vais parler de l'art de la nuance.

Ceux qui me connaissent savent que "je ne crois pas en la vérité", ou qu'à mes yeux, "la vérité est par essence conflictuelle", car quiconque pense la détenir, se donne la mission de l'imposer à autrui.

L'art de la nuance est l'eau, la vérité est la glace.

Essayer de faire entrer une vérité à qui ne la veut pas revient à faire rentrer un cube de glace dans un récipient petit et rond. Ça ne rentre pas.

Si pour la majorité des gens, c'est une grande fierté de ne pas se laisser faire, débattre, dire ce qu'on pense où avoir le dernier mot, très peu sont ceux qui ont conscience de tenir compte de la capacité à accueillir et accepter de l'autre.

Nuancer témoigne de cela, si j'ai besoin de dire ses 4 vérités à quelqu'un mais qu'il n'est capable d'en recevoir qu'une à la fois ? Que faire ? Avec un marteau ? En pilant la glace ? Non, en donnant un verre d'eau à la fois, laisser boire, digérer, et attendre la soif.

Nuancer n'est pas mentir, ni diluer, ni perdre son pouvoir, c'est tenir compte de l'autre.

Vous êtes d'accord ou pas ? C'est bien !

J'ai la vérité, et j'en suis persuadé ? Mais à qui je donne cette vérité ? Et pourquoi ? Tant de conflits, de perte de temps et d'énergie, n'existent que parce ce qu'on ne se pose pas ces simples questions.

Un ami vous montre la photo de son enfant, que vous trouvez vraiment très moche, que faites-vous ? Vous dites la vérité, sinon vous penserez être malhonnête ? Certains mentent, d'autres nuancent.

Dire qu'il est magnifique c'est mentir, qu'il est très laid c'est blessant et conflictuel. Nuancer serait de dire "il te ressemble beaucoup ! (lol)" ou "belle photo !" (Ainsi vous ne parlez pas de l'enfant) ou personnellement je répondrai "oh, j'adore les enfants ! Ils sont merveilleux !" ainsi l'autre et content et moi je n'ai pas menti. J'ai esquivé, nuancé, pour être en paix, avec moi-même et avec l'autre.

Dans le paysage actuel où la glace est figée, aux sommets des montagnes, soyez l'eau qui se répand pour donner la vie, l'eau qui glisse à travers les collines, les rochers, et les plantes, soyez dans l'art de nuancer.

 

Gwen Clappe, 26.09.21

 

Contact

This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

 

© Gwen Clappe 2021 - Tous droits réservés

Design & communication
www.pikystudio.ch